Galerie des arts
»

Réduire son cholestérol

Publié le 01/03/2016

Le cholestérol est une particule graisseuse secrétée par l’organisme. C’est un élément ayant un rôle sur le fonctionnement des cellules. L’abondance de cette substance dans le corps peut causer le progrès des maladies cardiaques comme les infarctus myocarde, les accidents vasculaires cérébraux et les troubles de circulations dans le sang. L’origine de ces infections est le resserrement et la fixation des calciums sur les vaisseaux sanguins. Le cholestérol se déplace en nous en se rattachant à différentes lipoprotéines. Il existe deux types de protéines : les Lipoprotéines de Haute Densité (cholestérol HDL) ou mauvais cholestérol et les Lipoprotéines à Faible Densité (cholestérol LDL) ou bon cholestérol. Fréquemment appelé mauvais cholestérol pour sa contenance quantitative élevée de cholestérol, il peut s’empiler sur les surfaces délimitant les artères s’il est en excès. À la différence de cholestérol HDL, le cholestérol LDL dissout les cholestérols sur les parois des artères en les emportant vers le foie qui les éliminera. Le taux de cholestérol dépend des génétiques, des maladies provoquant les surabondances ou manques de cholestérol et l’apport dans les aliments. Le taux de cholestérol que le corps doit conserver doit être inférieur ou égal à 2g/l.

Avoir un taux de cholestérol n’est pas une maladie cependant, pour ne pas stimuler des conséquences négatives, il est conseillé de réduire les risques en suivant un régime.

Comment contrôler le taux de cholestérol ?


Il existe différentes façons de modérer ce progrès. Sachant qu’il y a du cholestérol dans toutes les graisses animales, il est recommandé de réduire la consommation des aliments contenant ces graisses comme les jaunes d’œufs cuits, les crèmes pâtissières. La prise des produits comme le lait, le fromage gras, le beurre, la mayonnaise, les pâtés de foie ou les saucisses sont à limiter, car de mauvais cholestérols ou les gras saturés y sont présents. Sans oublier que le sucre se transforme en graisse, la limitation des aliments sucrés influence aussi la réduction de cholestérol. Par contre, nous pouvons trouver de bons cholestérols dans les oignons crus, les poissons, les amandes, les avocats, les fruits et légumes frais. La prise des aliments riches en fibres est encouragée. On les trouve dans les légumes verts ou les graines entières.

Adoptez désormais une alimentation ayant une faible teneur de lipides. 

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

9926